Les poids et masses

de 1 mg…

…en passant…

… par 20 kg…

…jusqu’à 2000 kg.

Voir les portées des différents laboratoires


Prescriptions pour les poids de 1 g à 50 kg

ClasseE2F1F2M1 / M2 / M3
Masse nominale1 g à 20 kg 1 g à 20 kg1 g à 20 kg1 g à 2 kg5 kg à 50 kg
CylindriqueOUIOUIOUIOUIOUI
ParallélépipédiqueNONNONNONNONOUI
InscriptionsPoidsNuméro d'identification ou repère (* ou .) pour les poids en doublons
/Valeur nominale sans unitéValeur nominale avec unité (SI)
//lettre Flettre M ou M1 / lettre M2 ou rien / lettre X ou M3
CoffretE2F1F2M1 / M2 / M3

Prescriptions pour les masses de 100 kg à 5 000 kg

Se référer à la circulaire N° 92.00.600.001.1 du 15/10/1992 pour les masses mises en service avant 2010, et la la R111 ainsi qu’a leur certificat d’approbation pour les autres

L’étalonnage

  1. Définition
    Ensemble des opérations établissant, dans des conditions spécifiées, la relation entre les valeurs indiquées par un appareil de mesure, ou les valeurs représentées par une mesure matérialisée et les valeurs connues correspondantes d’une grandeur mesurée.
  2. Les prestations
    Les incertitudes fournies sont les incertitudes élargies (U, k=2). Elle seront dégradées par le laboratoire en fonction de l’échantillon présenté à l’étalonnage (masse volumique, état de surface, forme, masse nominale,…).

Incertitudes pour les poids étalons

Type lamelles ou fils

Masse nominales
(mg)
Niveau
u incertitude élargie
k=2 (µg)
F1F2M1M2
162060
262060
562060
1082580
201030100
501240120
1001650160500
2002060200600
5002580250800

Type cylindrique ou parallélépipédique

Masse nominales
(g)
Niveau
u incertitude élargie
k=2 (mg)
F1F2M1M2M3
10,0300,100,301,03,0
20,0400,120,401,24,0
50,0500,160,501,65,0
100,0600,200,602,06,0
200,0800,250,802,58,0
500,100,301,03,010
1000,160,501,65,016
2000,301,03,01030
5000,802,58,02580
1 0001,65,01650160
2 0003,01030100300
5 0008,02580250800
10 00016501605001 600
20 000301003001 0003 000
50 000802508002 5008 000

Incertides pour les masses étalons

Circulaire 92.00.600.001.1 du 15 octobre 1992
(ancienne règlementation)

Masse nominales
(kg)
Niveau
u incertitude élargie
k=2 (g)
F'
n=10 000
M'
n=6 000
M''
n=3 000
M''
n=1 000
500,81,42,58
1001,62,5515
200681130
5009142780
1 000152855160
2 0003055110330

OIML R111 édition 2004 F
(nouvelle règlementation)

Masse nominales
(kg)
Niveau
u incertitude élargie
k=2 (g)
M1M1-2M2M2-3M3
500,81,62,558
1001,6351016
20068102030
500916255080
1 000163050100160
2 0003060100200300

La classification

  1. Définition
    Confirmation par examen et établissement des preuves que les exigences spécifiées ont été satisfaites.
    Dans notre cas, les exigences sont définies par la décision n° 10.00.600.001.1 du 28 juin 2010 relative aux étalons dans le domaine du pesage.
    Elles comprennent une partie administrative (inscription, forme, matière, état de surface,.) et une partie métrologique (masse nominale, incertitude) issues en majorité des exigences de la recommandation R111 de l’OIML.
  2. Les prestations
    Un constat de vérification ne pourra être délivré que si la masse correspondante a été étalonnée, au préalable par le laboratoire.
    De plus, la masse correspondante doit être conforme aux exigences de la classe pour laquelle elle a été fabriquée, les prescriptions de ces exigences concernent :
    • Les prescriptions métrologiques
      Les inégalités suivantes doivent être respectées :
      • Mc + U(k=2) <= Vn – EMT
      • Vn – EMT <= Mc – U(k=2)
        Mc : Masse Conventionnelle
        U : Incertitude élargie
        Vn : Valeur nominale
        EMT : Erreur Maximale Tolérée
    • Les prescriptions physiques
      La forme, la construction, la matière, la masse volumique, l’état de surface et les inscriptions réglementaires.

Pour classer une masse, l’ensemble de ces prescriptions doivent être respectées.
N.B. : Un constat de vérification ne peut être émis qu’au moment de l’étalonnage. La date de délivrance correspondra donc à la date ou période d’étalonnage.

L’ajustage

  1. Définition
    Opération destinée à amener un appareil de mesure à un fonctionnement et à une justesse convenable pour son utilisation.
  2. Les prestations
    Les prestations d’ajustage sont destinées à ajuster la masse nominale d’un poids pour le rendre conforme à son utilisation.

    L’ajustage se fait soit :
    • en utilisant les cavités d’ajustage,
    • par abrasion (absence de cavité),
    • par échange (absence de cavité et masse conventionnelle trop faible).

Dans le cas ou l’accès aux cavités d’ajustage est impossible (déformation, grippage,.) on doit procéder à une remise en état de la masse.